Le vélo se déchaine

Le vélo se déchaine

Si la marche à pied fait toujours recette auprès des séniors, le vélo n’est pas en reste, puisqu’il se positionne sur la deuxième marche du podium. Deuxième activité préférée des préretraités et heureux retraités, le vélo affiche quantité de bienfaits. On vous dit tout.

Bienfait n°1 du vélo : écologique, économique et pratique

Ah, le vélo ! On a rien inventé de mieux que ce moyen de locomotion ! Rapide, simple, économique, écologique et efficace sur de courtes et moyennes distances, il convient à tous les âges, que l'on aborde sereinement ses 10 printemps ou que l'on souffle ses 90 bougies... si la santé est au rendez-vous, il ne faut surtout pas se priver ! Le vélo permet de se déplacer chez des amis, d'aller voir la famille, prendre l’air, de s'aérer la tête... Alors, oui, si on a un conseil à vous donner, oubliez un peu la voiture polluante et meurtrière et préférez la selle en cuir de votre destrier de métal, avec son guidon piqué de rouille ou rutilant, son dérailleur multivitesse graissé avec amour, ses gros pneus conçus pour sillonner la campagne ou ses pneus fins pour glisser sans un bruit sur le bitume...  

Bienfait n°2 du vélo : une santé au top

On dit que le vélo préserve des maladies, parmi lesquelles la démence. Bon pour la tête, bon pour le corps, ce sport gagne à être pratiqué tout au long de sa vie. Pédaler, s’activer, pratiquer une activité sportive régulière permettrait en effet de limiter les risques de pathologies cérébrales. Mais pas seulement ! Le vélo est tout indiqué pour les articulations en plus de combattre efficacement l’arthrose. Même à doses homéopathiques, la bicyclette renforce votre corps, votre esprit et vos muscles. Vos jambes ne vont s’en trouver que plus belles, plus puissantes et plus sûres. Vous allez juste devoir changer vos chaussettes pour des modèles Mollets de grands sportifs. Les bienfaits sur la santé ne s’arrête pas là, non. Il améliore aussi le sommeil, augmente l’afflux d’oxygène et favorise la circulation sanguine. Il est même conseillé chez les femmes ménopausées, puisqu’il diminue drastiquement les risques d’ostéoporose. Et pour ne rien gâcher, le vélo transforme la graisse en muscle et fait perdre du poids. Que du bonheur !

activite physique rouler

roues cycliste

Bienfait n°3 du vélo : rester éternellement jeune

Nous l’avons vu plus haut, le vélo permet de garder la forme, mais pas seulement ! Il a aussi ce petit truc que les autres n’ont pas : l’esprit juvénile. Quelques coups de pédales suffisent à replonger en enfance. Si vous n’êtes pas remonté sur une selle depuis des années, tentez l’expérience. Baladez-vous dans la rue, prenez les sentiers côtiers ou forestiers, traversez les campagnes et laissez l’enfant que vous étiez reprendre les rennes de votre vie, le temps d’une sortie, le temps d’un instant. Mais attention, votre corps n’est plus celui de vos dix ou quinze ans. Alors ne forcez pas trop !

Bienfait n°4 du vélo : devenir prudent

En vous déplaçant en vélo, vous allez devoir apprendre à être plus vigilant. Attention à vous ! Pensez à bien vous hydrater avant de prendre le guidon. Portez un casque et des vêtements flashy ou bardés de leds clignotantes. La veste noire en pleine nuit, oubliez ! Respectez le code de la route et dites-vous que tous les conducteurs de véhicules motorisés ou piétons ne font pas nécessairement attention à vous. Observez la circulation autour et redoublez de vigilance en cas de trafic important. Inutile de risquer votre vie pour une simple promenade en vélo ! Les accidents sont généralement dus à de simples étourderies et se révèlent trop souvent mortels. Et pensez à tendre votre bras quand vous tournez. Gare !

Bienfait n°5 du vélo : pas faire n’importe quoi avec son corps

Vous êtes responsable de votre petit corps de cycliste, alors prenez-en soin. La première chose à faire avant de vous lancer dans le cyclisme est de faire un petit bilan chez votre médecin traitant. C’est lui qui posera les limites de votre activité. Le vélo n’est pas adapté à tous les séniors. Il peut accentuer des problèmes d’articulation, endommager votre dos, etc. Nous vous recommandons en dehors du bon matériel, de privilégier les trajets courts, plats et peu fréquentés. Et si vos jambes ne sont plus celles qu’elles étaient, vous pouvez peut-être investir dans un vélo à assistance électrique. Enfin, pensez autant que possible à pratiquer d’autres activités, afin de solliciter d’autres muscles et varier les plaisirs…

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

L’Île Maurice

L’Île Maurice

Située dans l’archipel des Mascareignes et non loin des Seychelles, l’ile Maurice est un bijou niché au cœur de l’océan…

Loisirs & voyages
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle