Trucs et astuces pour éviter les pertes d'équilibre au quotidien

Trucs et astuces pour éviter les pertes d'équilibre au quotidien

Les troubles de l’équilibre qui vous donnent le vertige ont tendance à se multiplier lorsqu’on avance dans l’âge. Et s’ils peuvent être dangereux pour les séniors, car générateurs de chutes, ils ne sont pas pour autant une fatalité. Il existe quelques trucs et astuces permettant non seulement d’améliorer son équilibre - réduisant ainsi les risques de tomber – mais aussi de remédier à la sensation de déséquilibre lorsqu’elle se produit.

La chute, un problème de santé publique

Selon un article du Figaro, la chute serait la principale cause de décès chez les plus de 65 ans. Elle devient plus prégnante encore lorsque l’âge augmente : un sénior sur trois ayant dépassé cet âge tombe au moins une fois dans l’année. Tandis que le rythme passe à un sur deux après 80 ans. Or, plus on est âgé, plus la chute peut être conséquente : fractures (notamment le col du fémur), blessures, risques d’hospitalisation, rééducation, isolement social, pertes d’autonomie etc. Améliorer son équilibre constitue, pour les plus de 50 ans, un moyen efficace de réduire ce risque de chute.

Pourquoi est-on plus sujet aux pertes d’équilibre après 50 ans ?

Même s’il n’est pas toujours facile d’identifier ce qui peut provoquer des vertiges, causer des étourdissements ou une sensation de flottement, l’âge s’avère être un facteur prépondérant. L’équilibre qui se définit comme « une capacité du corps qui lui permet de garder une posture donnée » (source : Dictionnaire médicale), est un processus quasiment inconscient. Qui fait intervenir différents organes comme le cerveau mais aussi les yeux, les oreilles, et surtout, les muscles. Ces derniers sont en effet pourvus de petits capteurs sensoriels, qui permettent au cerveau d’enregistrer la position du corps dans l’espace (scientifiquement, on appelle cela la « proprioception »). Dès lors qu’un grain de sable s’introduit dans cette belle mécanique, des troubles de l’équilibre peuvent apparaitre. Or, après 50 ans, les petits dysfonctionnements s’intensifient :

  • Les problèmes de vue peuvent augmenter ;
  • Une infection de l’oreille interne peut apparaître ;
  • La masse musculaire se réduit.

À ces phénomènes s’ajoutent parfois des facteurs liés à des pathologies : l’hypotension orthostatique, la maladie de parkinson, l’hypertension intracrânienne, la sclérose en plaques ou encore la prise de médicaments type psychotropes ou antiépileptiques. Ces derniers peuvent influer sur la stabilité de la personne âgée.

Stimuler son équilibre pour mieux le conserver

L’activité physique est vraiment la clé de voute de la conservation de l’équilibre. Nul besoin, cependant, de se lancer dans des compétitions de haut niveau… De simples exercices d’agilité et de coordination suffisent !

  • Le stretching, le yoga, ou encore le tai-chi, par exemple, favorisent le développement des sensations d’équilibre, et permettent d’améliorer les appuis, ainsi que la maîtrise de son corps à la fois en position statique et dynamique.
  • L’aquagym - comme toutes les autres gymnastiques douces - permet de gagner en souplesse, et en renforcement musculaire, tout en évitant les exercices traumatisants.
  • La marche sur des terrains légèrement instables, tels que des sentiers forestiers ou les plages de sable, est un exercice simple, agréable et qui, de surcroit, stimule l’équilibre tout en entretenant les capacités cardio-pulmonaires.

équilibre

 

Que faire en cas de sensation de perte d’équilibre ?

Vous êtes de temps en temps confronté(e) à une impression de déséquilibre, vous êtes sujet(e) à des désagréments tels que des nausées et vomissements, des étourdissements, voire des vertiges ? La première des choses à faire est d’éliminer tout doute quant à l’une des origines pathologiques évoquées plus haut en allant consulter un médecin. En fonction de la fréquence des symptômes et de son diagnostic, peut-être vous orientera-t-il vers un ORL ou un neurologue, qui effectueront un bilan ; et, le cas échéant, vous prescriront des séances de rééducation avec un kiné.

Cependant, si vos pertes d’équilibres lui paraissent anodines, il vous encouragera certainement à les corriger en vous indiquant quelques solutions et astuces qui résident tout simplement dans certains mouvements du corps, tels que :

  • Pour travailler votre stabilité: en position débout – éventuellement appuyé(e) contre un mur - regardez bien droit devant vous et levez une jambe, tout en pliant le genou. Maintenez cette position dix secondes. Ensuite, fermez les yeux et tentez de rester ainsi, encore vingt secondes supplémentaires. Idéalement, il faudrait renouveler l’exercice 4 à 5 fois de suite en changeant de position et de jambe d’appui.
  • Pour renforcer votre équilibre: debout, en équilibre, campez-vous sur vos deux jambes, le dos bien droit, les deux pieds écartés, les bras le long du corps. Fixez un point au loin, les yeux bien ouverts et hissez-vous lentement sur la pointe des pieds. Restez un court instant puis, redescendez, en penchant tout doucement la tête de gauche à droite, tout en rétablissant votre équilibre.
  • Pour coordonner votre cerveau et votre corps: dressez un parcours de 3 à 4 mètres semé d’« embuches maison » : des coussins, des livres, tout ce qui vous tombe sous la main ! Il s’agira ensuite d’avancer normalement, en enjambant tranquillement ce qui compose votre mini parcours du combattant. Ce petit exercice tout simple permettra d’améliorer votre souplesse et votre tonus musculaire, mais aussi votre attention et votre réactivité.

Avec ces conseils plus rien ne devrait vous faire perdre l’équilibre ! Dites au revoir au sentiment d’instabilité, à la tête qui tourne, au sentiment d’être étourdi et à la perte de connaissance. Bon courage, et souvenez-vous, l’équilibre, c’est la vie !

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

Tai Chi Chuan

Tai Chi Chuan

Pratiqué depuis des siècles en Chine, le Tai Chi Chuan est de plus en plus plébiscité en France. C’est pourquoi…

Santé & bien-être
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle