La ménopause

La ménopause

Processus physiologique naturel lié au vieillissement consistant en un arrêt des règles et du cycle menstruel débutés à la puberté, la ménopause survient chez plus de 10 millions de femmes chaque année. L’âge de la ménopause dépend de la femme : elle peut se produire entre 45 et 50 ans et engendrer des conséquences sur la santé (maladies cardiovasculaires), le moral (sautes d’humeur) et la vie sexuelle (libido) de la patiente.

Les signes avant-coureurs

La ménopause passe généralement par une phase annonciatrice qui est la préménopause ou périménopause. Cette phase s’accompagne de changements hormonaux en particulier une diminution importante de la sécrétion d’œstrogènes et de progestérone, un espacement et une irrégularité des règles et l’apparition de quelques autres symptômes tels que bouffées de chaleur, dysfonctionnement urinaire.

En moyenne, la ménopause touche les femmes à partir de 51 ans. Toutefois, certaines femmes peuvent être atteintes d’une ménopause précoce (prématurée) qui survient avant 40 ans.

À l’inverse, d’autres peuvent être obligées de faire face à une ménopause tardive qui apparaît entre 55 et 60 ans.

 

Les symptômes physiologiques de la ménopause

Les femmes sont considérées ménopausées après une période d’absence de règles de 12 mois consécutifs. Cette période de transition se caractérise par plusieurs symptômes (mécanismes) qui ne sont pas douloureux mais provoquent un certain inconfort.

  • Le stock de follicules dans les ovaires diminuant entraine l’arrêt de la production de progestérone (hormone féminine) puis celle des œstrogènes d’où la disparition des menstruations, la fin de l’ovulation et de la fécondité
  • Une carence en vitamine D et K nécessaires à l’équilibre du calcium : risque accru de fractures osseuses, ostéoporose

 

feminine regles

Les troubles physiques

La qualité de vie des patientes peut être affectée par la ménopause du fait de plusieurs symptômes physiques :

  • Une prise de poids
  • Incontinence urinaire (impériosité mictionnelle) due à un relâchement du périnée
  • Des infections uro-génitales à répétition : cystite
  • Une forte transpiration, sueurs nocturnes, bouffées de chaleur
  • Des douleurs articulaires 
  • Une perte de cheveux
  • Une fatigue et manque d’énergie

 

Les troubles psychologiques

Évoluant au fil du temps chez chaque femme ménopausée, ces symptômes ont des répercussions sur :

  • L’humeur : irritabilité, anxiété, dépression
  • La mémoire : perte, oubli
  • La concentration : difficultés
  • Le sommeil : insomnie, réveils nocturnes intempestifs

femme menopause

Les troubles sexuels  

La vie sexuelle chez la femme ménopausée est impactée à cause des désagréments engendrés par :

  • une sécheresse vaginale occasionnant des douleurs pendant les rapports
  • une baisse de la libido (déficit du plaisir et du désir) du fait d’une production ralentie des androgènes (hormones masculines présentes en petite quantité chez la femme)

 

Par ailleurs, il faut savoir que l’ensemble des effets secondaires induits par la ménopause sont inégaux (absence de bouffées de chaleur) et loin d’être constants (diminution des insomnies). À chaque femme sa ménopause (sensibilité individuelle, rapidité d’apparition de l’insuffisance hormonale) car cette période peut varier de 5 à 10 ans.

 

Les traitements de la ménopause

Vous pouvez consulter un gynécologue pour la prescription d’un traitement adapté :

  • Un traitement hormonal substitutif, THS : stimulation de la libido, soulagement du syndrome climatérique (changement hormonal)
  • Une contraception hormonale contenant des œstrogènes fortement pour enrayer l’apparition des symptômes
  • La phytothérapie, l’homéopathie, l’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise
  • Un traitement naturel de stimulation de la libido à base de gingembre, fleurs de Bach ou encore shatavari
  • Des compléments alimentaires riches en magnésium marin pour lutter contre la fatigue et se relaxer

Les hommes ne sont pas épargnés par ce phénomène. En effet, ils connaissent eux aussi une période de transition qui est l’andropause avec une diminution de la fertilité due à la baisse de la qualité et de la quantité des spermatozoïdes (hormones masculines, testostérone). Ce processus naturel et physiologique s’accompagne d’autres symptômes plus ou moins identiques à ceux de la ménopause (irritabilité, prise de poids, trouble urinaire, insomnie, maladie liées). La ménopause comme l’andropause sont une étape de la vie qui a des inconvénients mais aussi ses avantages (finis les désagréments du cycle féminin).   

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

Tai Chi Chuan

Tai Chi Chuan

Pratiqué depuis des siècles en Chine, le Tai Chi Chuan est de plus en plus plébiscité en France. C’est pourquoi…

Santé & bien-être
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle