Les différentes pratiques alimentaires

Les différentes pratiques alimentaires

Le régime omnivore est le régime alimentaire le plus répandu dans le monde. Toutefois, il existe différentes pratiques alimentaires telles que le végétarisme, le végétalisme… Et une bonne pratique alimentaire doit reposer sur l’équilibre, la durée (maintenabilité et durabilité), le plaisir et la convivialité.

Le végétarisme

Cette façon de se nourrir consiste à supprimer certains aliments principalement toutes les chairs animales au profit des protéines végétales. Cette pratique se présente sous plusieurs familles :

  • Le pesco-végétarisme : sans viandes, avec poissons, œufs et produits laitiers
  • Le ovo-lacto-végétarisme : ni viandes ni poissons, avec produits laitiers et œufs
  • Le ovo-végétarisme : ni viandes ni poissons ni produits laitiers, avec œufs
  • Le lacto-végétarisme : ni viandes ni poissons ni œufs, avec produits laitiers.

 

Le végétalisme

Riche en glucides et en fibres et peu calorique, ce mode d’alimentation est basé sur des aliments d’origine végétale (fruits et légumes locaux, de saison, en circuits courts, fruits secs…)

Tous les produits carnés sont bannis ce qui limite les apports en acides aminés composant les protéines. Pour éviter les carences nutritionnelles (vitamines D, vitamine B12…, acides gras essentiels…) et assurer le maintien de l’équilibre alimentaire et les besoins énergétiques journaliers, un végétalien peut consommer en plus grande quantité des légumes fortement colorés, des fruits acides, des noix et des graines…

 

manger sain
flexitariens nourriture

Le véganisme

Les végans excluent tous les produits d’origine animale (poissons, volaille, produits laitiers, œufs). Ce qui peut entrainer des carences en protéines, en fer, en calcium et en vitamine B12. Pour éviter cela, il est recommandé de supplémenter par des aliments riches en fer (légumineuses, fruits secs…), des aliments riches en protéines végétales (spiruline, soja…) et des compléments alimentaires riches en vitamine B12.

 

Le flexitarisme

Le principe est de ne pas manger trop de viande c’est-à-dire que les flexitariens consomment de la viande (viande rouge et viande blanche) de meilleure qualité en quantités réduites ou moins fréquemment. Cette méthode pour s’alimenter privilégie les fruits et légumes (naturels et bio, jus de fruit), les produits frais, les oléagineux, les céréales et les féculents pour un meilleur équilibre alimentaire et une parfaite digestion. Chez les flexitariens comme les végétariens, les végétaliens et les adeptes du régime méditerranéen, il est à constater un abaissement non négligeable du risque de diabète, d’hypertension artérielle, d’hypercholestérolémie et d’obésité (surpoids).

 

Le régime méditerranéen

Classé parmi les meilleurs régimes alimentaires, le régime méditerranéen ou crétois est relativement peu contraignant et autorise la consommation de vin rouge avec parcimonie. Ce régime est principalement basé sur la consommation généreuse de fruits, de légumes, de légumineuses, de céréales, d’herbes aromatiques et d’huile d’olive et des proportions réduites de produits laitiers et de produits d’origine animale.

 

Le régime sans gluten

Cette pratique alimentaire est généralement suivie à cause d’allergies ou d’une intolérance au gluten qui est une protéine se trouvant dans certaines céréales (blé, avoine, orge, seigle, épeautre, kamut) et provoquant la maladie coeliaque. Il est conseillé d’éviter tous les produits à base de gluten tels que le pain, les pâtes, les gâteaux, la farine… et de manger des produits complets, bruts et de privilégier des cuissons douces pour garder une bonne richesse en fibres, vitamines et minéraux.

Il existe encore bien d’autres pratiques alimentaires tels le régime cétogène, le régime Okinawa, le régime Dukan (pour maigrir), le régime hypocalorique qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Mais il n’y a pas de régime miraculeux ! Néanmoins pour manger sainement, vous devez renoncer à manger ou diminuer la consommation de certains aliments (manger moins de viande, graisses, produits industriels…). Pour cela vous devez changer vos mauvaises habitudes en matière d’alimentation en mangeant une grande variété d’aliments dans des portions correctes. Et gardez à l’esprit qu’il n’y a rien de tel que manger sainement pour avoir un esprit sain dans un corps sain.

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

Tai Chi Chuan

Tai Chi Chuan

Pratiqué depuis des siècles en Chine, le Tai Chi Chuan est de plus en plus plébiscité en France. C’est pourquoi…

Santé & bien-être
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle