Apprendre le tricot : une bonne thérapie

Apprendre le tricot : une bonne thérapie

Depuis ces dernières années, activité aux nombreux bienfaits, le tricot connaît un véritable engouement. Pourtant longtemps considérée ringarde, cette activité retrouve ses lettres de noblesse auprès des jeunes comme des personnes d’âge mûr, des femmes (largement majoritaires) comme des hommes.

Apprendre le tricot pour bénéficier de ses bienfaits

Art de la laine comme le crochet, le tricot est une activité manuelle et une activité de loisirs créatifs accessible à tous dès l’âge de 7/8 ans.
Avant de vous lancer dans le point mousse, vous devez faire l’acquisition du matériel de tricot :

  • des aiguilles de différents diamètres et longueurs,
  • des pelotes et écheveaux unis ou colorés de laine, de coton, de mohair…de différentes épaisseurs (Lace, DK, Bulky…)
  • des accessoires de couture ou de broderie : aiguilles à coudre à laine, ciseaux, mètre-ruban, épingles
  • des kits

Pour cela vous pouvez les acheter sur des sites Internet, des boutiques de laines : Phildar, Bergère de France, Pingouin, Wool and The Gang…ou des merceries.

Une fois équipé, vous pouvez commencer à apprendre les bases du tricot grâce à plusieurs supports :

  • Internet : tuto de cours de tricot, pas-à-pas en photo, DIY
  • des livres : fiche explicative, patron

Vous pouvez confectionner une large palette de modèles à tricoter : vêtements (pull, gilet…), accessoires de mode (chaussettes, bonnet, sac, écharpe, bandana, bandeau), poupée, animal, couvre-lits.
Et dès lors que vous débutez le tricot, vous commencez à en ressentir les bienfaits.

tricoter activite

Le tricot : une bonne thérapie

De nombreuses études scientifiques ont prouvé que le tricot a de nombreux bienfaits sur la santé et le moral.

tricot laine

Le tricot rend heureux

Tout dans le tricot procure une sensation de bien-être. D’abord l’environnement est propice pour se relaxer. Car installé confortablement dans un fauteuil, les aiguilles coincées sous les bras, la personne qui tricote enchaine une série de mailles pour former des points. Et ceci nécessite une certaine concentration : vous ne pensez à rien d’autre, il ne reste aucune place pour ruminer vos idées noires donc vous vous videz la tête. 

Le tricot aide à lutter contre le stress

En plus de retarder l’apparition de l’arthrite, cette activité agit sur le stress. En effet, le fait de réaliser des mouvements répétitifs avec les aiguilles et le fil permet à l’esprit de s’apaiser. C’est donc un excellent anti-stress ; ceci est appuyé par une étude américaine qui montre que cette pratique engendre une diminution du rythme cardiaque et du taux de stress.

Le tricot c’est bon pour la créativité et l’estime de soi

C’est une activité gratifiante et créative. Tricoteurs et tricoteuses ressentent de la fierté d’avoir réalisé un pull tricoté main par leurs propres soins. Ils peuvent également laisser libre cours à leur imagination pour créer quelque chose d’unique. Et c’est incroyable tout ce qu’il est possible de créer avec deux aiguilles et du fil. 
Par ailleurs, le tricot peut rapidement devenir une passion dévorante tellement certaines tricoteuses en ressentent les bénéfices. Mais pour autant, elle ne doit pas se transformer pas en addiction telle que celle pour les jeux vidéos.

Le tricot une activité sociale

Toute une communauté s’est créée autour de cette activité manuelle. D’abord, les lieux de rencontre physique tels que les clubs ou les tricothés. Quel bonheur de partager des moments conviviaux autour d’un thé avec d’autres passionnés des aiguilles et crochets. Par ailleurs, ces personnes aux profils si différents ne se seraient jamais rencontrées sans un point commun qui est le tricot. Ensuite, sur la Toile, il existe une multitude de sites spécialisés de tricots tels que Raverly, les Triconautes… avec des forums pour échanger des astuces et conseils et s’entraider.

Une maille à l’endroit, 2 à l’envers, point mousse, point jersey.… Finalement, vous l’aurez compris, le tricot ce n’est pas si compliqué que ça ! Donc n’attendez pas la journée mondiale du tricot le 11 juin pour vous y mettre et ainsi profiter de cette thérapie qu’est le tricot.

 

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

L’Île Maurice

L’Île Maurice

Située dans l’archipel des Mascareignes et non loin des Seychelles, l’ile Maurice est un bijou niché au cœur de l’océan…

Loisirs & voyages
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle