Covid : que faire en cas de résultat positif ?

Covid : que faire en cas de résultat positif ?

Avec tous les variants lâchés dans la nature, cela devait fatalement arriver ! Le nombre de nouveaux cas ne cesse d’augmenter et il devient alors difficile de stopper l’épidémie. Cette dernière se propage et vous voilà positif au Covid. Enfin, c'est ce que révèlent vos derniers résultats. Faisons le point sur ce que vous devez et ne devez pas faire. Pas de panique !

Votre résultat est positif

Vous venez de recevoir un SMS de l'assurance maladie, pour vous prévenir que vous étiez positif au Covid, possiblement à Omicron, le variant qui sévit le plus en ce moment en France. Ne courez pas prévenir la famille, les amis, les voisins, mais isolez-vous de toute urgence. Ce n'est pas le moment de contaminer d'autres personnes. Du fait de l'évolution de l'épidémie, mais aussi des contraintes sociales et économiques, le gouvernement a décidé de revoir quelque peu sa copie. Voici ce que vous devez faire :

Vous êtes vacciné ou avez contracté le Covid il y a moins de six mois

Vous avez suivi ce que l'on appelle dans le jargon le schéma vaccinal (vous avez reçu toutes les doses de vaccin prescrites) et on l’espère, sans effet secondaire. Ou vous avez attrapé la maladie il y a six mois, maximum, et vous venez de l'attraper à nouveau... La première chose à faire consiste à s'isoler chez vous, dans une pièce, et de prévenir votre entourage par téléphone ou ordinateur pour éviter la contamination. Le mieux étant un grand lit avec une grande télé ou une pile de livres et peut-être une boîte de mouchoirs. Si vous avez des enfants, demandez l'aide de la famille ou d'amis. Chose plus facile à dire qu'à faire, vous avez raison, mais vous n'avez guère le choix, malheureusement. Le port du masque n’est donc plus obligatoire puisque vous êtes isolé. Cependant faites attention aux éternuements en présence d’autres personnes puisque le virus se transmet de cette manière.
Enfin, vous voilà souffrant et parti pour cinq jours d'isolement. Les courbatures et la fièvre peuvent être au rendez-vous. Passé ce cap, vous devrez réaliser un test antigénique ou RT-PCR pour faire le point sur votre état. Si vous êtes encore positif, patientez deux nouveaux jours avant de quitter l'isolement. La durée de la maladie est en effet estimée à sept jours maximum. Renouvelez le test antigénique ou PCR pour avoir la conscience tranquille... On n'est jamais trop prudent !

isolement coronavirus

masque virus

Vous n'avez pas souhaité être vacciné et vous n'avez pas attrapé le virus ces six derniers mois

Avec ce virus et ses multiples déclinaisons (variants), on ne sait jamais trop à quoi s'attendre : des symptômes légers à graves, voire inexistants pour les asymptomatiques. Bref, que vous vous protégiez ou non, que vous respectiez ou non le protocole sanitaire, vous n'êtes clairement jamais à l'abri, à moins de vivre dans une grotte et ne plus en sortir. Et si par malheur vous avez les symptômes (perte de goût, atteinte respiratoire, rhume, toux, grosse fatigue, maux de tête, diarrhée, etc.), la première chose à faire, vous vous en doutez, consiste à filer quatre à quatre dans votre chambre et ne plus en sortir. Vous vous isolez. Ce qui signifie aucun contact avec monsieur, madame, papa, maman, les copains, la cousine, le facteur, le boucher, et pas même l'inspecteur des impôts ! Non, non ! Vous réalisez au plus vite un test antigénique ou PCR, et vous restez calfeutré 7 jours chez vous si vous êtes bel et bien positif. Le septième jour, vous reproduisez un test PCR ou TAG (test antigénique) et avisez en fonction des nouveaux résultats. Négatif : ouf. Positif : vous poursuivez l'isolement encore 3 jours. Au bout de dix, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations. Accessoirement, vous vous retestez, pour avoir l'esprit tranquille, et peut-être rassurer votre entourage. Le nombre d’hospitalisations est en constante augmentation et les personnes atteintes, bien qu’ayant développé une immunité peuvent tout de même contracter le virus même avec une dose de vaccin. La vaccination est peut-être un bon moyen de lutter contre le virus. Nous n’en savons pas plus quant au rapport entre l’injection et votre système immunitaire. Mais une chose est sure, les pharmaciens, infirmiers, médecins et autres professionnels de santé mettent tout en œuvre pour nous sortir de cette mauvaise passe.

Note : En cas de symptômes bien plus importants, comme de réelles difficultés respiratoires, une perte de connaissance, une douleur à la poitrine, des problèmes d'élocution, appelez votre médecin ou tout autre service de santé. Si vous estimez courir un danger, appelez les urgences (le 15).  

Prudence de chaque instant avec le Covid

Que vous prononciez le ou la Covid, la protection reste la même pour tout le monde. Vous devez vous protéger impérativement pour éviter d'attraper ou de transmettre la maladie autour de vous. Il n'existe pour le moment pas de remède miracle, alors on s'en tient aux vaccins, aux gestes barrières, gel hydroalcoolique, masques... On évite autant que possible d'aller rendre visite aux personnes déjà fragiles, surtout en période de forte épidémie. Et gardez le sourire sous le masque, remède ultime à la crise sanitaire qui fait rage partout dans le monde. Et n'oubliez pas, votre site Famille-Seniors-en-ligne se tient à votre disposition jour et nuit, 24h sur 24. Si vous avez des questions, besoin d'aide, d'accompagnement, pour vous ou quelqu'un de votre famille, contactez-nous.
Bon courage. Tous ensemble. Tous bienveillants. 

Pour continuer la lecture de tous les articles de Famille-Seniors-En-Ligne, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte :

Me connecter Je m'inscris

Découvrez aussi

Tai Chi Chuan

Tai Chi Chuan

Pratiqué depuis des siècles en Chine, le Tai Chi Chuan est de plus en plus plébiscité en France. C’est pourquoi…

Santé & bien-être
Espace membre Aa Zoom Accessibilité visuelle